Les styles physiques en HTML

Les styles physiques en HTML

  1. Objectifs

    • ِ.



  2. Introduction

    • Pour les éléments en ligne utilisables pour contenir du texte, certains permettent de créer des styles physiques pour leur contenu.
    • Une partie d’entre eux correspondent permettent aux modifications courantes que chacun peut effectuer dans son traitement de texte ,comme mettre un texte en gras, en italique
    • À chacun de ces éléments correspond un style par défaut qui peut donner satisfaction ; dans le cas contraire, ce style pourra être personnalisé à loisir avec CSS.
  3. Mettre un texte en gras

    • Pour mettre en gras une partie de texte comprise dans un élément de la catégorie Phrasing, il faut l’inclure dans l’élément <b> et </b>).
    • Il peut aussi contenir tous les éléments Phrasing et possède tous les attributs communs. Nous pouvons également utiliser l’élément < strong/> pour obtenir le même effet.
    • Il n’est pas possible d’imbriquer ces éléments les uns dans les autres pour forcer le caractère gras d’un texte.
    • Le contenu suivant est important . La suite l’est moins. Mais ceci est également remarquable.

        Quelle est la différence entre les balises HTML b et strong ?

        • Les balises <b> et <strong> ont la plupart du temps le même effet : mettre le texte en gras.
        • La différence se situe au niveau sémantique : <b> indique que le texte est différent de ce qui est autour, alors que <strong> indique que le texte est important.
  4. Mettre un texte en italique

    • Comme pour les éléments précédents, il existe deux éléments qui affichent par défaut leur conteneur en italique. Il s’agit des éléments <i> et <em>.
    • L’élément <i> a clairement pour destination une mise en italique et <em> plutôt une mise en évidence d’un passage.
  5. Modifier la taille du texte

    • À l’intérieur d’une division de la page, nous pouvons modifier la taille relative du texte en utilisant l’élément <small>.
    • Il permet d’afficher son contenu avec une taille de police plus petite que celle du contexte quel que soit celui-ci. En imbriquant les éléments <small> les uns dans les autres, on peut obtenir des tailles de polices de plus en plus petites.
    • Le nombre d’imbrications possibles dépend de la taille de la police du conteneur. Le code suivant :
    • Ce texte-ci est petit, encore plus petit et plus petit encore, toujours plus petit enfin plus petit
  6. Créer des exposants et des indices

    • Les traitements de texte offrent aussi la possibilité de mettre des caractères en exposant ou en indice. Cette opération est également possible en HTML.
    • Pour mettre un texte en exposant, il faut l’inclure dans l’élément <sup> (entre <sup> et </sup>).
    • Pour écrire un texte en indice, il faut l’inclure dans l’élément <sub> (entre <sub> et </sub>).
    • Nous pouvons écrire par exemple le code suivant:
    • Le nième terme de la suite numérique est noté un.
    • La fonction cube est notée : x3
  7. Afficher du texte dans une police à espacement fixe

    • L’élément <tt> (comme télétype) permet d’obtenir par défaut le même résultat pour des textes courts en ligne.
    • Il peut contenir éventuellement tous les attributs communs.
    • Exemple :
    • La fonction JavaScript <tt> alert() </tt> permet d’afficher une boîte d’alerte. I Se On peut écrire, par exemple: <tt> alert(” Vérifier votre code “) </tt> pour e prévenir le visiteur.</tt>
  8. “Entités HTML”

    • “Entités HTML” : encodage des caractères selon la syntaxe suivante : &nom; ou &#code_décimal;
           exemples : &lt; = “<“ , &gt; = “>” , &amp; = “&” , &nbsp; = “espace significatif” , &copy; = © ,
           &reg; = ® , &eacute; = é , &Eacute; = É , &ccedil; = ç , &laquo; = « , &raquo; = » , &frac14; = ¼

    • ¾+⅓=13⁄12

  9. Entités de fractions HTML

    • Le HTML a un petit nombre limité d’ entités HTML spéciales pour certaines fractions. À savoir….

      ¼ (un quart)
      ½ (une moitié)
      ¾ (trois quarts)

      Vous pouvez écrire ces fractions avec les entités HTML suivantes ….

      Fraction Entité HTML Entité décimale Entité hexadécimale
      ¼ &frac14; &#188; &#xBC;
      ½ &frac12; &#189; &#xBD;
      ¾ &frac34; &#190; &#xBE;

    Barre de fraction HTML

    • Avec la barre de fraction HTML, vous pouvez écrire n’importe quelle fraction. Par exemple, voici un ….
      5 ⁄ 9
    • La clé pour écrire des fractions, en HTML, est l’ entité fraction HTML . Ceci est créé avec l’entité HTML suivante ….
      & frasl;
    • Juste une note, vous pouvez écrire cette même entité HTML en utilisant ses variations d’ entité décimale et hexadécimale , comme ….
      & # 8260;
      & # x2044;
    • Ces deux variantes – l’ entité décimale et l’ entité hexadécimale – seraient utiles dans les cas où vous ne pouvez pas utiliser l’ ⁄entité HTML . Comme en XML , RSS ou Atom .
    • Désormais, utiliser l’ entité HTML fraction de barre oblique n’est pas suffisant. Considérez si vous avez écrit quelque chose comme ce qui suit 110





Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement