Type de Test psychotechnique

Type de Test psychotechnique

Il existe plusieurs catégories de tests psychotechniques.

  1. Les suites

    • Carré logique Mastermind
      • C’est une représentation de chiffres, lettres ou figures géométriques présentées en tableau carré. En repérant la logique de chaque ligne, trouvez la solution par déduction.
      • Carré logique Mastermind

      • Ce test logique (également appelés Carrés de lettres, Carrés de chiffres ou l’épreuve du « Master Mind ») présente aux yeux des examinateurs l’avantage d’être un exercice de raisonnement mettant à l’épreuve la logique et la rigueur du candidat.
      • Ce test psychotechnique vous demande de trouver une séquence de chiffres ou de lettres, à partir
        d’un carré, et d’informations simples et précises.
      • Les tests de carrés logiques, encore appelés tests Mastermind©, ont pour support des lignes de chiffres, de lettres et plus rarement de figures géométriques. A partir des indications données pour chaque ligne, il faut déterminer la logique de l’exercice et ainsi trouver par déduction la solution recherchée, appelée “mot” (sans signification) ou encore “suite”.
    • Codes
      • 1 BP = un élément commun bien placé
      • 2 BP = deux éléments communs bien placés
      • 1 MP = un élément commun mal placé
      • 2 MP = deux éléments communs mal placés
    • Les matrices
      • matrices progressives de raven

      • Concept : Lors des tests de recrutement, les matrices sont bien souvent composées de trois lignes et de trois colonnes ou de deux colonnes et deux lignes.
      • L’objectif des matrices est de trouvez la partie manquante d’une figure ou la loi de progression d’une série graphique sur une matrice 2 × 2 ou 3 × 3.
      • Le test des matrices, encore appelé test des matrices progressives de Raven, est souvent utilisé comme test d’intelligence dans les cabinets de recrutement ou lors de concours.
      • Dans ce genre de test, il faut soit compléter une figure avec une partie manquante soit trouver la loi de progression d’une série graphique d’une matrice 2×2 ou 3×3.
    • Compléter une figure
      • Le premier type de test des matrices consiste à déterminer la partie manquante d’une figure parmi plusieurs propositions.
      • matrices raven images

    • Trouver la loi de progression d’une série graphique
      • Le deuxième type de test des matrices consiste à trouver le raisonnement logique qui unit plusieurs figures géométriques entre elles.
      • matrice3

    • Principes de résolution
      • Les figures sont disposées dans une matrice selon une certaine logique mais une des figures manque.
      • Le candidat doit découvrir la logique qui a gouverné la disposition de la matrice pour retrouver la figure qui manque parmi le choix de figures numérotées.
      • Quatre catégories de disposition des matrices se retrouvent régulièrement : Les répartitions Les figures sont réparties dans la matrice pour qu’une même figure ne se retrouve jamais deux fois dans une même colonne ou rangée.
      • Chaque figure peut comprendre plusieurs éléments répartis selon le même principe.
      • Les superpositions On imagine que les dessins sont sur des plaquettes de verre et que celles-ci sont placées les unes sur les autres. Il faut trouver soit un élément d’une telle superposition, soit des variantes sur le même thème : les traits communs à plusieurs éléments superposés, les dessins qui complètent une forme, etc.
      • Les transformations Les figures se transforment progressivement, soit par des déplacements ou des rotations, soit par des modifications de couleur, soit encore en formant des opérations simples (additions ou soustractions d’éléments identiques).
      • Les assemblages Des éléments des différentes figures sont repris de la même façon d’une rangée ou d’une colonne à l’autre, puis rassemblés pour former une troisième figure. Ces raisonnements s’appliquent horizontalement, verticalement ou dans les deux sens à la fois.
    • Astuces
      • Il vous faut comprendre comment a été construite la matrice. La difficulté de la matrice tient à son organisation : la logique peut être verticale, horizontale ou les deux,voire diagonale.
      • Observez bien l’ensemble des critères qui peuvent être utiles: la forme, la couleur, le nombre…
      • Il faut surtout éviter de se noyer dans le flot d’informations: les 8 cases complétées de signes différents peuvent se révéler difficiles à interpréter.
    • Séries numériques ou de lettres
      • test-psychotechnique-chiffres-lettres

      • L’objectif de Séries numériques ou de lettres est de trouver la logique d’une suite de chiffres ou lettres, en faisant appel aux connaissances en arithmétiques et en connaissant les alphabets dans « tous » les sens.
      • Les suites alphabétiques sont fréquemment utilisées dans les tests de sélection. Il faut retrouver une logique de progression entre des lettres ou des mots afin de compléter la réponse manquante.
      • Dans une série qui combine chiffres et lettres, trouvez un lien entre eux (rangs des lettres dans l’alphabet, aux nombres de caractères du mot, de voyelles ou de consonnes ou fréquence d’une lettre dans un mot…).
    • Rotation et symétrie
      • Rotation et symétrie : trouvez comment se transforme une figure ou un ensemble de figures soit par rotation soit par symétrie.
    • Intrus
      • Les questions relevant de ces tests prennent généralement la forme d’une série de formes ou de diagrammes à partir de laquelle vous devez choisir l’intrus, identifier celui qui doit être le suivant dans une séquence à partir d’un ensemble d’alternatives, choisir parmi un ensemble d’alternatives le diagramme qui complétera une analogie ou trouver l’élément manquant dans une matrice de chiffres.
      • Intrus : trouvez dans une suite de lettres, nombres, mots, figures, quel est l’élément intrus, n’ayant pas le point commun qui unit tous les autres.
    • Codes
      • Codes : des formes, des opérations, des matrices sont codées. Trouvez une clé de transformation (chiffres, lettres, figure) pour voir apparaître la solution. Ces tests sont les plus déroutants, si vous ne vous y êtes pas habitué.
  2. Les tests d’aptitude spatiale :

    • La définition de «spatial» est relatif à l’espace, et aptitudes spatiales signifie les capacités perceptives et cognitives qui permettent à une personne de traiter des relations spatiales.
    • La capacité à l’étude dans ce type de test est la façon dont une personne est en mesure d’identifier les schémas et le sens de ce qui pourrait apparaître au premier coup d’œil comme des informations très complexes.
    • Cubes : trouvez quelle est, parmi plusieurs propositions, la face opposée du cube qui vous est présenté (par exemple).
    • Pliages : trouvez la figure qui est formée quand on plie selon une ligne indiquée en pointillée, une feuille transparente avec des dessins sur chaque côté.
    • Les tests de logique déductive – établissez une conclusion à partir d’un ensemble d’hypothèses :
      • Positions : retrouvez la position d’un objet à partir d’une série d’affirmations (qui est à la droite de qui ?) soit en rang ou en cercle.
      • Liens de parenté : à partir d’affirmation, présentant un imbroglio de parenté, déduisez les liens de parenté qui existent entre plusieurs individus.
  3. Les tests mécaniques et mathématiques:

    • images

    • Les tests mécaniques :
    • en faisant appel à votre sens physique et pratique, plus qu’à des connaissances, répondez à une question sur les effets d’une situation décrite sur un schéma (électricité, mécanique, énergie, forces). Vous devez vous habituer à ce type de raisonnement.
    • Les tests mathématiques : résolvez des opérations ou problèmes de mathématiques.
  4. Les tests numériques

    • Nous avons tous besoin des compétences numériques dans nos vies, que ce soit pour calculer notre facture d’achats hebdomadaires ou pour calculer la façon d’utiliser notre revenu mensuel. Les tests mathématiques d’intelligence explorent généralement votre capacité à raisonner et à effectuer des opérations arithmétiques de base.
    • L’intelligence numérique (mathématique) est un solide indicateur de l’intelligence générale, autant de tâches quotidiennes nécessitent des opérations arithmétiques ou des processus de réflexion, même si les chiffres peuvent ne pas être impliqués.
    • Les questions numériques sont largement utilisés dans les tests de QI, et puisque les numéros sont internationaux, les tests numériques sont considérés comme étant indépendants de toute culture, et conçue pour être exempt de tout préjugé culturel particulier de sorte que des individus d’une culture spécifique ne bénéficient d’aucun avantage par rapport à ceux d’une autre culture.
    • Les tests d’aptitude numérique sont souvent conçus pour tester les pouvoirs de la logique et la capacité de faire face aux problèmes d’une manière structurée et analytique.
  5. Les tests d’analogies visuelles

    • Une définition de “logique” est analytique ou déductive, et cette description peut s’appliquer à quelqu’un qui est capable de raisonner ou d’utiliser la raison de manière ordonnée et convaincante. Les questions de ce test peuvent tous être résolus en utilisant l’analyse logique.
    • Un test de raisonnement spatial ou de conscience est utilisé pour évaluer votre capacité à identifier des modèles, à visualiser les mouvements et à manipuler mentalement des objets 2D ou 3D. Les questions courantes consistent à identifier quelle image est une rotation d’une forme donnée et quel filet correspond à une certaine image 3D.
  6. Évaluations du jugement situationnel

    • Des tests de jugement situationnel sont utilisés pour évaluer la manière dont vous aborderiez différentes situations pratiques pouvant survenir sur le lieu de travail.
    • Votre réponse à une série de scénarios hypothétiques aide les employeurs à juger si votre comportement et votre attitude correspondent aux attentes et à l’éthique de l’entreprise.
    • Les tests de jugement situationnel (ou «SJT», comme ils sont souvent abrégés) se présentent sous une grande variété de formes et gagnent en popularité en tant que méthode d’évaluation depuis la fin des années 90. Actuellement, des organisations aussi diverses que Waitrose, le NHS, PricewaterhouseCoopers, Sony, Wal-Mart, Deloitte, John Lewis, le cabinet d’avocats Herbert Smith, les pompiers et bien d’autres utilisent les SJT dans le cadre de leur processus de recrutement.
    • Les tests de jugement situationnel présentent aux candidats une gamme de situations différentes qu’ils pourraient rencontrer dans l’emploi pour lequel ils postulent. Pour chaque situation, un certain nombre d’actions possibles sont suggérées. Il y a généralement environ 4 ou 5 actions mais cela varie.
    • Il appartient au candidat de choisir entre ces options possibles et de juger quelle est la ligne de conduite la plus efficace à entreprendre et donc quelle action il entreprendrait s’il était confronté à cette situation. Les SJT sont toujours à choix multiples; aucune réponse autre que les options énumérées n’est autorisée.
  7. Exercices E-tray

    • Une évaluation E-tray implique une boîte de réception de courrier électronique simulée dans un scénario particulier. Avec des informations de base fournies et en accord avec un rôle de travail donné, vous devrez lire et répondre aux messages en conséquence.
    • Ces évaluations fournissent un excellent aperçu de l’approche, des manières et des compétences en communication écrite d’un candidat.