Tableau d’analyse de la compétence

 

Tableau d’analyse de la compétence





  1. Définitions
    • Un tableau d’analyse présente, pour chaque module, tous les objets possibles d’évaluation ainsi que, pour chacun d’eux, les aspects observables.
    • On doit élaborer tous les tableaux d’analyse du programme dans un premier temps afin de répertorier les objets d’évaluation qui se répètent souvent d’un module à l’autre. Cette étape est utile pour éviter une surévaluation.
    • Cela permet de déterminer les moments où ces éléments doivent être soumis à une évaluation aux fins de certification tout en évitant de les mesurer plusieurs fois inutilement.

  2. En quoi consiste l’analyse de chaque compétence?
    • L’analyse de chaque compétence consiste à décoder (à interpréter, à donner un sens à) les informations contenues dans les documents ministériels de façon à cerner la nature de la compétence ainsi qu’à saisir à quel niveau de complexité se situent les apprentissages à réaliser.
    • Pour ce faire, on effectue une analyse détaillée de l’ensemble Objectif et Standard de chaque compétence en le considérant comme un tout indissociable et prescriptif.
    • Cet ensemble définit la cible de formation. À cet égard, sachant qu’il n’est pas toujours possible de faire correspondre un cours à chaque compétence d’un programme, il faut garder à l’esprit que dans chaque cours, c’est toujours la compétence qui est visée.
    • L’application du standard pouvant varier en termes de niveau d’exigence.
    • Cette analyse détaillée de chaque compétence se distingue de l’analyse plus globale portant sur les interrelations entre les compétences. Ainsi, l’analyse globale permet de cerner les réinvestissements en termes d’apprentissages d’une compétence à l’autre, d’identifier les grands champs de compétences et à l’intérieur de ceux-ci, les compétences reliées en séquence.
    • Ces deux niveaux d’analyse, qui s’effectuent simultanément et en interaction, visent à développer une vision d’ensemble du programme ainsi qu’à alimenter les étapes ultérieures de l’élaboration du programme.
    • Il faut considérer que l’analyse détaillée de chaque compétence doit conduire à un résultat qui puisse être remis en question lors des travaux ultérieurs. Il ne s’agit donc pas à cette étape de définir des balises immuables qui auraient pour effet de limiter la réflexion tout au long du processus d’élaboration.

  3. Exemple: Tableau d’analyse des compétences à évaluer(Informatique)
    • Activités Compétences Conditions de réalisation Critères de performance Critères d’évaluation
      Mettre en œuvre un logiciel de gestion commerciale
      * Réalisation de travaux de
      gestion commerciale
      (facturation, stock…)
      Saisir des données
      Mettre à jour les fichiers de base
      Imprimer les documents
      commerciaux
      A partir :
      ** de bons de sortie
      ** d’un bon de commande
      ** de bons d’entrée
      ** d’une fiche de renseignements
      Exactitude
      Complétude
      Fiabilité de la saisie


      Exactitude
      Complétude
      Fiabilité de la saisie


      Qualité professionnelle des documents
      TB : aucune erreur
      B : jusqu’à 2 erreurs
      I : 3 erreurs
      TI : autres cas


      TB : aucune erreur
      B : 1 erreur dans la fiche
      fournisseur
      TI : autres cas


      TB : 3 doc. imprimés
      B : 2 doc. imprimés
      I : si un seul doc imprimé
      TI : aucune impression
      Mettre en œuvre un logiciel
      comptable

      Réalisation de travaux
      comptables (mise à jour du
      plan de comptes,
      comptabilisation des
      opérations courantes,…)
      Mettre à jour les fichiers de
      base

      Saisir les écritures
      Imprimer le brouillard
      A partir :
      ¨ de la note
      ¨ des factures reçues pré-
      imputées
      Respect des consignes
      Exactitude
      Fiabilité de la saisie
      Complétude
      Qualité professionnelle des
      documents
      TB : aucune erreur
      TI : autres cas
      TB : aucune erreur
      B : 1 erreur
      TI : 2 erreurs
      TB : si impression
      TI : si aucune impression

      Source de l’exemple:http://eco-gestion-lp.ac-amiens.fr




Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement