Présentation des tests des séries visuelles

Présentation des tests des séries visuelles





    1. Présentation

      • Pensez « Test de sélection », la première image qui vient en tête est celle de la série visuelle : des petits carrés qui se suivent selon une logique à trouver.
      • L’image est réductrice, mais pas fausse. Que ce soit de la façon la plus directe comme dans le B53 de Bonnardel ou de façon plus complexe comme avec les matrices , ou comme un élément parmi diverses possibilités comme avec les tests des dominos ou des cartes à jouer, le principe de la série revient dans la très grande majorité des tests.
    2. Principes

      • Dans les tests de logique, on entend par série un nombre de figures qui comprennent une transformation régulière selon un même principe. Dans l’immense majorité des cas, le candidat doit trouver ce principe pour ensuite continuer la série d’une étape, généralement en choisissant une figure parmi un choix donné. La série de départ peut se limiter à trois figures, comme dans le B53 ou en comprendre cinq ou six, comme dans des tests pour les grandes écoles.
      • Les présentations plus longues facilitent les choses dans les séries simples, mais en revanche, permettent d’exposer des séries plus complexes et donc plus difficiles à trouver.
      • Quelques variantes relativement rares, demandent au candidat de trouver une figure qui manque au milieu d’une série, ou encore une figure intruse qui rompt la logique de la série, ou même d’ordonner en série des éléments donnés dans le désordre.
    3. Les questions

      • Quelle que soit la forme de la question, le principe de la série repose sur la régularité des modifications. Il faut donc trouver les éléments qui changent toujours de la même manière selon un principe simple : répétition ou alternance de formes, déplacements de figures, transformations de formes, de quantités, de couleurs, etc.
      • La complexité viendra plus généralement de l’accumulation du nombre de variables que des principes de transformation.
    4. Quelques exemples

      • Les séries peuvent donc venir de la répétition systématique de plusieurs formes (ex.1), la modification de la quantité d’un élément (ex. 2), le déplacement régulier d’une forme (ex. 3) l’alternance de certaines couleurs (ex. 4 et 5), ou encore, la combinaison de tous ces éléments à la fois (ex. 6).
      • 1 test psychotechnique visuelle 49
        2 test psychotechnique visuelle 50
        3 test psychotechnique visuelle 51
        4 test psychotechnique visuelle 52
        5 test psychotechnique visuelle 53
        6 test psychotechnique visuelle 54
        Solutions
        test psychotechnique visuelle 55