Le test des dominos

Le test des dominos





    1. Présentations

      • Le test des dominos a connu un énorme succès pendant de nombreuses années et il a été utilisé, massivement pour le recrutement et la sélection aussi bien dans l’industrie que dans l’administration ou l’orientation professionnelle.
    2. Historique

      • Ce test est l’évolution d’une épreuve initialement conçu par l’armée britannique pendant la guerre et a connu plusieurs variantes, d’ailleurs toutes très semblables.
      • La première version, le D48 a été très rapidement appréciée pour sa simplicité d’utilisation et ses bons résultats.
      • Du fait de son succès, les questions (et leurs réponses) ont fini par être connues des candidats et une nouvelle version, le D70 a dû être mise au point. À celle-ci succède désormais le D2000 qui reprend toujours les mêmes principes que les versions précédentes.
    3. Raisonnement de résolution

      • Pour chaque question, il faut donc trouver le nombre de points qui s’inscrivent dans chaque case d’un domino dont les valeurs ont été cachées.
      • Pour cela, il faut étudier les autres dominos de la question, analyser la logique qui a gouverné leur disposition, puis prolonger cette logique au domino à trouver.
      • Les principes logiques qui sont appliqués ne sont jamais très complexes,mais ils sont nombreux. La difficulté du test vient donc surtout dans la détection de la logique qui a été appliquée. Comme le temps imparti est très limité, il est utile de s’entraîner et de se familiariser avec les différents types de raisonnements utilisés.
    4. Comment s’y prendre ?

      • On peut regrouper les questions en trois catégories que l’on identifiera tout d’abord par la disposition des dominos et surtout des valeurs.
        • Dans les série
        • Avec les répartitions
        • Les opérations

        Avec les tests de dominos, vous devez généralement noter votre réponse soit directement sur le domino soit dans une case à côté. Il n’y a pas, habituellement, de choix proposé.