Pascal : Les structures de contrôle itératives

Les structures de contrôle itératives




  1. Structures de contrôle itératives complètes
    • Définitions
      Une structure de contrôle itérative complète exprime la répétition d’un traitement un nombre de fois connu d’avance.

    • Un résultat a une structure itérative complète s’il est obtenu après la répétition d’un traitement un nombre fini de fois Connu d’avance.
      1. Parcours croissant

        • Vocabulaire et syntaxe

          Analyse & Algorithme Pascal
          R=[Init] Pour c de 1 à n faire
          Traitement à Répéter
          Instruction 1
          Instruction 2
          ….
          Instruction p

          FinPour

          ……. ; {Init}
          FOR c:=1 TO n DO
          Begin
          Instruction_1;
          Instruction_2;
          …………….;
          Instruction_p;
          End;

          Remarques:

          • La partie Init contient les éventuelles initialisations des variables qui seront mis à jour au niveau de traitement répétitif.
          • Le compteur doit être de type scalaire.(entier,caractère, booléen..)
          • L’initialisation et l’avancement du compteur C est faite automatiquement. (incrémentation par défaut par un pas=1)
          • Le traitement répétitif de la boucle POUR peut s’exécuter 0 ou n fois (n≥1)
          • Lorsque le traitement répétitif est composé de plusieurs instructions, les expressions Begin et End sont nécessaires.
      2. Parcours décroissant

        • L’avancement du compteur se fait par un pas=-1

          Analyse & Algorithme Pascal
          R=[inst1, inst2, …instm] Pour i de
          n à 1(pas=-1) faire
          Traitement à Répéter
          Instruction 1
          Instruction 2
          ….
          Instruction p

          FinPour

          ……. ; {Init}
          FOR I:=n downTO 1 DO
          Begin
          Instruction_1;
          Instruction_2;
          …………….;
          Instruction_p;
          End;
      3. Cas général

        • Il y a des fois ou le compteur entre dans le calcul fait par le module à répéter; en plus les opérations de calcul exiges des valeurs non entières et progressant avec un pas p non entier.
          ➔ L’astuce consiste à chercher par division entière le nombre d’itération à accomplir et avec une expression généralement linaire revenir au compteur dont ont a besoin.

  2. Les itérations complètes récurrentes
    • Définitions

    • Le résultat se forme au fur et à mesure et à une étape donnée, il dépend d’un certain nombre de résultats précédents. si relation lie deux éléments successifs(récurrence d’ordre 1) si elle lie trois éléments successifs(récurrence d’ordre 2)
    • Une structure de contrôle itérative complète exprime la répétition d’un traitement un nombre de fois connu d’avance.
    • Une itération est dite récurrente si le traitement à l’étape i dépend des étapes qui le précédent.


Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement