Messagerie électronique

Messagerie électronique

  1. Objectifs

    • Connaitre la messagerie électronique
  2. Définitions

    • Une messagerie électronique est un logiciel dont le but est de recevoir, de classer et d’envoyer vos courriers électroniques (e-mails).
  3. L’origine de la messagerie électronique

    • L’e-mail est dès l’origine une fonction de base des systèmes UNIX. Il s’agissait d’un automate de copie de fichier d’un disque dur vers un disque dur d’un ordinateur distant. Il existait différentes version de cet automate. Afin d’harmoniser les outils, Eric Altman écrivit un programme appelé « sendmail ».
      •  1967-1968 : la première messagerie collective est créée par l’équipe de Douglas Engelbart, pionnier des interfaces, de l’hypertexte et inventeur de la souris. Son projet, appelé NLS (pour oN-Line System), était un dispositif intégrant l’hypertexte, la messagerie collective, cad un espace de travail collaboratif, les interfaces graphiques… Le projet NLS est étroitement lié à la naissance du réseau ARPANET en 1969.
      • Jusqu’en 1972, les programmes de messagerie fonctionnaient sur des machines à temps partagé, utilisées par plusieurs utilisateurs.
      • En mars 1972, deux ans à peine après la création d’Arpanet, premier réseau distribué et ancêtre d’Internet, Ray Tomlinson, ingénieur chez BBN (Bolt Beranek et Newman), écrit le premier programme de courrier électronique (E-Mail) entre deux machines, à partir de deux programmes qu’il venait de créer pour le courrier “intra-machine” : SNDMSG (pour SeND MeSsaGe), pour envoyer des messages et READMAIL, pour lire les messages. La création, par Tomlinson, d’un protocole expérimental de transfert de fichier (appelé CPYNET) a permis aux messages électroniques de “sortir” pour la première fois des machines locales pour circuler sur le réseau : le véritable courrier électronique à distance était né ! (1) Dans son programme, Ray Tomlinson cherchait alors un caractère du clavier qui soit très peu utilisé par les informaticiens, pour séparer nettement l’adresse de l’utilisateur de celle de l’hébergeur, et il choisit l’@, symbole aujourd’hui célébrissime du courrier électronique. (2)



  4. Le courrier électronique

    • Messagerie électronique
      Source:http://www.coursinfo.fr/decouverte/messagerie-electronique
    • Un courrier électronique, un courriel, un mail ou un e-mail est un message écrit envoyé électroniquement via un réseau informatique.
    • Le courrier électronique peut être restreint à une zone ou élargie au monde entier :
      • La messagerie interne (en Intranet). Installée à l’intérieur d’une entreprise et exclusivement réservée aux employés de l’entreprise, le service de messagerie est géré par le service informatique de l’entreprise.
      • La messagerie externe (avec Internet). Permettant la communication avec l’extérieur de l’entreprise (avec d’autres entreprises, ou des particuliers), le service de messagerie (souvent constitué d’une passerelle qui convertit les protocoles) est géré par un fournisseur extérieur.
      • Une adresse e-mail comprend les trois éléments suivants, dans cet ordre :
          • Une partie locale, identifiant généralement une personne ou un nom de service
          • Le caractère séparateur @ (arobase), signifiant at (« à » ou « chez ») en anglais
          • L’adresse du serveur, généralement un nom de domaine identifiant l’entreprise hébergeant la boîte électronique .
  5. Les fonctionnalités de la messagerie électronique

    • Les fonctionnalités de la messagerie électronique ou du courrier électronique sont nombreuses et s’apparentent aux différents services que propose la Poste :
      • La boîte aux lettre pour chaque utilisateur
      • La notification personnalisée interpelle en temps réel le destinataire qu’un courrier vient de lui parvenir
      • L’accusé de réception informe l’expéditeur que son message est bien arrivé
      • La réponse à un courrier peut inclure le message d’origine
      • Les pièces jointes annexés au message peuvent être de tous les formats possibles (textes, photos, sons, vidéos, graphiques, feuilles de calcul, tables d’une base de données,…)
      • L’envoi en copie du même message à un autre destinataire (avec le champ CC pour Carbon Copy)
      • L’expédition groupé d’un même message à plusieurs destinataires
      • L’annuaire (Directory en anglais) répertorie tous les abonnées aux service de messagerie
      • La récupération des message effacés par erreurs
      • L’absence de bureau (OOF pour Out of Office en anglais) permet d’indiquer au correspondants que le destinataire de leur courrier n’est pas là et qu’il reviendra bientôt…
  6. Avantages/ inconvénients du courrier électronique

    •  Principaux atouts :
      •  la rapidité de circulation des messages : temps réel
      •  l’asynchronisme :
        • possibilité d’envoyer un message même si le destinataire n’est pas connecté
        • consultation de ses messages au moment choisi
      • l’abolition des distances : comme sur Internet en général
      • la facilité d’utilisation
      • l’économie :
        • gratuité pour les utilisateurs
        • coût très peu élevé pour les serveurs
      •   l’universalité technique :
        •   la messagerie fonctionne sur tous types de matériels, de réseaux…
      • la communication de groupe :
        • possibilité de “mailing” (envoi groupé), de listes de diffusion personnelles
        • courrier électronique à la base des listes de discussion, des forums
      • la trace écrite des messages :
        • la conservation, l’archivage des messages
        •  l’exploitation des données
        • le classement des messages
      •  l’envoi de documents joints
      • la réutilisation des messages :
        • dans la messagerie : transférer, répondre, etc.
        • dans d’autres systèmes : traitement de texte, etc.
    • Principaux inconvénients :
      • la rapidité de circulation des messages : si la diffusion des messages en temps réel est un atout, c’est aussi parfois un risque, une pression : envoi précipité de messages ou d’informations, écriture trop rapide (syndrome SMS…)
      • la confidentialité des messages réduite (mais protégée par la loi) :un message électronique est comme une carte postale envoyée sans enveloppe, visible par les facteurs…
      • la propagation des virus :le courrier électronique est le premier et principal vecteur de propagation des virus informatiques
      • les messages abusifs, le spam
      • les rumeurs (hoax)
      • le “déluge informationnel”, la surinformation : expérience quotidienne des personnes ayant une grande utilisation de leur messagerie et “croulant” sous les dizaines ou les centaines de messages quotidiens à trier…

Source:

  • http://hautrive.free.fr/reseaux/architectures/messagerie-electronique.html
  • https://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/messagerie_electronique_fonctionnement



  • Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement