Les protocoles de messagerie

Les protocoles de messagerie

  1. Objectifs

    • Comprendre la différence entre les protocoles de messagerie SMTP, POP3 et IMAP
  2. Présentation

    • Le courrier électronique est normalisé par deux catégories de protocoles :
    • Le protocole SMTP
      • Le protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol).
        • SMTP prend en charge le message de l’expéditeur pour l’envoyer au serveur SMTP du destinataire. SMTP utilise par défaut le port 25 et fonctionne en mode connecté.
        • Le protocole SMTP Comme le protocole FTP, SMTP fonctionne sous la forme de commandes textuelles encapsulées dans une trame TCP/IP.
        • Les commandes de base sont :
          • HELO (ou EHLO selon la RFC 2821)
            MAIL FROM: – RCPT TO:
            DATA
            QUIT
        • Le schémas suivant montre un exemple d’envoi d’un message à l’aide d’un client TELNET
        • Les protocoles de messagerie

        • Le protocole protocole SMTP ne demande pas d’authentification mais elle peut être mise en place par les couches supérieures à SMTP.
        • Par exemple le serveur SENDMAIL demande l’authentification des clients. Autre exemple, des fournisseurs d’accès instaurent une sorte d’authentification avec le “pop-before-smtp” qui oblige l’abonné à relever son courrier (relève authentifiée) avant de transmettre.
        • Il n’y a pas de commande pour les fichiers joints. Les fichiers joints codés au format MIME (sur 7 bits) sont ajoutés derrière le message. La distinction entre message et fichiers joints est prise en compte par le client de messagerie.
      • Le protocole Secure SMTP
        • Le protocole Secure SMTP Extension du protocole SMTP lui permettant d’utiliser le protocole TLS pour sécuriser les échanges entre un serveur et un client SMTP.
    • Le protocole POP
      • Le protocole POP (Post Office Protocol) est aujourd’hui disponible dans sa version 3, aussi appelé POP3. Il s’agit du protocole standard qui permet la récupération des mails situés sur un serveur distant (serveur POP).
      • L’avantage de ce protocole est de permettre la consultation de sa messagerie en mode « hors connexion », sans avoir besoin d’une connexion internet permanente. L’inconvénient, par contre, est qu’il n’est pas adapté aux supports de mobiles (smartphones, tablettes, SaaS) et que les messages ne sont pas synchronisés en permanence avec le serveur.
    • Le protocole IMAP
      • Le protocole IMAP (Internet Message Access Protocol) Protocole plus évolué que POP3 mais moins proposé par les fournisseurs d’accès. Il offre plus de possibilités.
      • Il permet en particulier plusieurs accès simultanés sur une boite ce qui n’est pas permis avec POP qui n’autorise qu’un seul accès simultané
    • Client de messagerie

      • Un client de messagerie est un logiciel qui sert à lire, à envoyer et à recevoir des emails transférés par le serveur de messagerie. On peut le retrouver installé localement sur votre poste mais aussi sur votre téléphone ou accessible via un navigateur web.
      • Le protocole IMAP Le webmail : un client de messagerie sur le web
        • Le webmail est un client de messagerie qui sert d’interface entre le serveur de messagerie et un navigateur web, contrairement au client classique qui s’installe directement sur le disque de l’ordinateur ou sur un smartphone. Les webmails les plus utilisés sont Gmail, Outlook.com (anciennement Hotmail) et Yahoo! Mail.
      • Microsoft Outlook, le leader des clients de messagerie desktop
        • Les clients de messagerie traditionnels ont l’avantage de proposer beaucoup plus de fonctionnalités que les systèmes présents sur les deux autres environnements (mobiles et webmail).

Source: https://slideplayer.fr/slide/1801459/




Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement