Historique de l’objet XmlHttpRequest

Historique de l’objet XmlHttpRequest

  1. Objectifs

    • ِConnaitre l’objet XmlHttpRequest
  2. Présentation

    • L’objets XMLHttpRequest ou ce que nous appelons (XHR) utilisé pour interagir avec les serveurs, Cela permet à une page Web de mettre à jour une partie seulement d’une page sans perturber ce que fait l’utilisateur.
    • certaines des premières instances de ce type de demande ont été utilisées dans la boîte de réception Gmail.
    • La façon dont cela fonctionnait était toutes les 20 à 30 secondes, une nouvelle demande était envoyée pour voir si vous aviez ou non un nouveau courrier.
    • C’était assez révolutionnaire de voir un e-mail mis à jour sans avoir à actualiser la page.






  3. Historique

    • Le concept derrière l’objet XMLHttpRequest a été créé à l’ origine par les développeurs d’Outlook Web Access pour Microsoft Exchange Server 2000, est la technologie sous-jacente derrière le modèle que nous connaissons comme “Ajax”.
    • XMLHttpRequest a en premier lieu été développé par Microsoft, comme un objet ActiveX, pour Internet Explorer 5. Il a ensuite été repris et implémenté successivement sous Mozilla,Safari , Konqueror et dernièrement Opera .
    • La deuxième version de la bibliothèque MSXML a été livrée avec Internet Explorer 5.0 en mars 1999, permettant l’accès, via ActiveX, à l’ interface IXMLHTTPRequest à l’aide du wrapper XMLHTTP de la bibliothèque MSXML
    • Les versions 5 et 6 d’Internet Explorer n’ont pas défini l’identificateur d’objet XMLHttpRequest dans leurs langages de script car l’identificateur XMLHttpRequest lui-même n’était pas standard au moment de leur publication. À cause de ces implémentations plutôt récentes, l’objet n’est pas supporté par les navigateurs dits de «vieille génération».
    • En avril 2006, il a été proposé pour devenir une recommandation du W3C.
    • L’utilisation de XMLHttpRequest nécessite l’utilisation du langage javascript.
    • Les navigateurs l’implémentent de différentes façons : ActiveX pour Internet Explorer, objet pour les autres. La création de l’objet se fait par conséquent différemment selon le navigateur.
    • Qui plus est , pour créer l’ActiveX sous Internet Explorer, il est nécessaire de tester plusieurs versions.
    • Cependant, après la création de l’objet, les méthodes et attributs sont les mêmes pour l’ensemble des navigateurs. Donc comme d’habitude, I.E. se singularise par une syntaxe plus complexe : il a incorporé des fonctionnalités XMLHttp dans Internet Explorer sous forme d’un ActiveX (IE < 7 ) sous le nom MSXML.
    • L’usage des “frameworks” permet de s’affranchir de ces différences en encapsulant les différentes étapes de cette création.
    • Les développeurs du projet mozilla ont alors implémenté leur version de XMLHTTP sous le nom XMLHttpRequest.
    • Le World Wide Web Consortium essaie de standardiser les API en publiant les spécifications 1 et 2 sous le nom XMLHttpRequest.
    • Ainsi plusieurs implémentations de XMLHttpRequest existent. Pour supporter toutes ces versions une API javascript (AJAX) de haut niveau sert à faire abstraction des différentes implémentations et versions de XMLHttpRequest .
    • La communauté des développeurs a coutume d’abréger le terme en XHR

    Source:www.cours-gratuit.com



Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement