Création d’une base de données en mode commande

Création d’une base de données en mode commande

  1. Objectifs

    • Etre capable de créer une base de données en mode commande .





  2. Introduction

    • Le mode commande a comme principal avantage l’indépendance par rapport au SGBD. La forme générale des trois commandes permettant de créer et de modifier la structure d’une base de données (CREATE, ALTER et DROP) est la même dans tous les SGBD qui utilisent SQL.
    • La création d’une base de données en SQL est possible en ligne de commande. Même si les systèmes de gestion de base de données (SGBD) sont souvent utilisés pour créer une base, il convient de connaître la commande à utiliser, qui est très simple.
  3. Le langage SQL (Structured Query Language)

    • C’est un langage structuré de requêtes destiné à interroger ou à manipuler une base de données. On distingue trois familles de commande SQL :
      1. Langage de définition des données (LDD) : Permet de modifier la structure de la base de données.
      2. Langage de manipulation des données (LMD) : Permet de consulter/modifier le contenu de la base de données.
      3. Langage de contrôle des données (LCD) : Permet de gérer la sécurité de la BD et la cohérence des données.
  4. Syntaxe

  5. Pour créer une base de données qui sera appelé “ma_base” il suffit d’utiliser la requête suivante qui est très simple:
  6. CREATE DATABASE ma_base

Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement