Les connecteurs de stockage

Les connecteurs de stockage

  1. Objectif

    • Connaitre les différents types de connecteurs de stockage



  2. Description

    • Les connecteurs de stockage sont des connecteurs spécifiques présents sur toutes les cartes mères, permettant de lui adjoindre des périphériques de stockage de masse (disque dur, lecteur de disque optique, disque SSD). On en trouve trois types :.
  3. Le connecteur Floppy

    • De moins en moins utilisée, la prise floppy est néanmoins encore présente sur beaucoup de cartes mères. C’est ici que l’on branche le bon vieux lecteur de disquettes. Autrement dit, vous risquez bien de ne jamais utiliser ce connecteur.
    • Le connecteur Floppy permet de connecter un lecteur de disquettes à la carte mère. C’est une interface assez ancienne que l’on ne trouve plus sur les cartes mères depuis la fin des années 2010 (les clés USB ont eu beaucoup de succès). Néanmoins, il existe des lecteurs de disquettes qui peuvent se raccorder à l’ordinateur en USB.
    • Les connecteurs de stockage
      Connecteur floppy

      Le connecteur floppy se distingue par une taille plus petite que les ports IDE et il est constitué de 34 broches au maximum.

  4. Les connecteurs IDE (Integrated Drive Electronics)

    • Les connecteurs IDE (aussi appelé PATA pour Parallel ATA), destinées à connecter les anciens disques à la norme IDE, mais presque plus utilisées, ces prises acceptent jusqu’à deux disques chacune.
    • La norme Parallel ATA (PATA) décrit une interface de connexion pour mémoires de masse (disque dur, lecteur de CD-ROM …).
    • Cette interface créé en 1986 a été remplacée par le SATA, plus petit et plus rapide.
    • Les connecteurs de stockage

      Les connecteurs de stockage

      Les connecteurs de stockage

    • IDE est aussi appelé Parallel ATA.
    • Un câble IDE est une nappe avec 40 fils, d’une longueur maximale de 45 cm. La vitesse de transmission en IDE ne peut pas dépasser les 8 ou 16 bits.
  5. Les connecteurs SATA (Serial Advanced Technology Attachment)

    • Le standard Serial ATA (S-ATA ou SATA) est un bus standard permettant la connexion de périphériques de stockage haut débit sur les ordinateurs de type PC.
    • La norme Serial ATA ou SATA (Serial Advanced Technology Attachment), permet de connecter à une carte mère tout périphérique compatible avec cette norme (disque dur, lecteur de DVD, etc.). Elle spécifie notamment un format de transfert de données ainsi qu’un format de câble.
    • Les connecteurs de stockage
      Port SATA

      Les connecteurs de stockage

    • Les premiers disques dur de ce type datent de 2003 et remplacent les connexions parallèles ATA avec un taux de transfert de 150 Mo/s. Elle a depuis évolué en SATA-2 (300 Mo/s) en 2005 et SATA-3 (600 Mo/s) à partir de 2009.
    • La plupart des disques durs fonctionnent désormais en SATA. On trouve encore cependant quelques lecteurs DVD en IDE.
    • Un câble SATA peut mesurer au maximum un mètre : il s’agit d’un câble rond composé de 7 fils et d’un connecteur de 8mm.
    • Une connexion avec un câble SATA offre plus de souplesse pour brancher les périphériques dans l’unité centrale que l’IDE.
  6. Les connecteurs M.2

    • Amélioration du connecteur mSATA, ces connecteurs sont destinés a accueillir des cartes filles de type : disques de stockage SSD / WIFI / Bluetooth, etc.
    • Le M.2, également connu sous le sigle de NGFF (pour Next Generation Form Factor), est un connecteur permettant de brancher sur une carte mère différentes sortes de cartes filles, telles que des cartes Wi-Fi, WWAN, USB, PCIe, ou des SSD de petit format basés sur la norme SATA (la dernière génération de SSD M.2 se connecte directement en PCIe afin de permettre des débits plus élevés. D’où la présence sur certaines cartes mères de ports distincts M.2 SATA et M.2 PCIe ou Ultra M.2).
    • Sa conception est destinée aux appareils mobiles tels que les ultrabooks ou les tablettes.
    • fil.

Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement