La boucle for en Javascript

La boucle for en Javascript

  1. Objectif

    • Connaitre les structures conditionnelles en JavaScript



    d-client=”ca-pub-2041146479004630″
    data-ad-slot=”1219671700″
    data-ad-format=”auto”>

  2. Définition et utilisation

    • La boucle permet de répéter un certain nombre de fois un ensemble d’instructions.
    • La boucle est introduite par le mot-clé for.
  3. Syntaxe

    • La boucle for en Javascript

      
      for ([initialisation;][condition;][incrementation])
      {
          instructions
      }
      
    • La condition qui suit FOR est composée de 3 éléments :
      • 1. Une valeur ou expression initiale portant sur une variable entière appelée compteur.
        2. Une condition : tant qu’elle est vraie, la répétition est poursuivie.
        3. Une expression de poursuite qui consiste en la mise à jour du compteur.

      Ce sont bien des points-virgules (;)qui se trouvent entre les parenthèses après le for.
      Attention à ne pas les confondre avec des virgules, qui sont utilisées pour séparer les arguments des fonctions.

  4. Exemple :

    • <!DOCTYPE html >
      <html lang="fr">
      <head>
      <title>JavaScript</title>
      <meta ="UTF-8">
      </head>
      <body>
      <script>
       for (i=1; i<=50; i++) {
      document.writeln(i+"<br>");
      }
      </script>
      </body>
      </html> 
      • Pour afficher nos cinquante premiers entiers, nous pouvons écrire une boucle qui nous permet de réduire le texte de programme à trois lignes (au lieu de cent).
      • Cette boucle utilise la variable i qui vaut 1 initialement. Ensuite le corps de la boucle, c’est-à-dire les instructions à l’intérieur des crochets ({ et }) est exécuté
      • tant que la condition i<=50 est vraie. A chaque tour de boucle, on incrémente la variable i.
  5. Applications

    1. A1
      • Créez un fichier HTML nommé boucleForApp1.html, comportant un script permettant d’afficher tous les diviseurs des nombres compris entre 2 et 100 ;
      • Mettre le nombre en gras
      • les nombres premiers seront colorés en rouge
      • Le résultat du script doit ressemble au schéma suivant
      • Solution
    2. A2
      • Créez un fichier HTML nommé boucleForApp2.html, comportant un script permettant d’afficher tous les nombres parfaits compris entre 2 et 1000 ; sachant qu’un nombre N est dit parfait s’il est un entier naturel non nul, est égal à la somme de ses diviseurs sauf lui-même.
      • Exemple : Pour N=6 La somme des diviseurs de 6 (sauf 6) est 1+2+3= 6, donc 6 est un nombre parfait.
      • Le résultat souhaité sera sous la forme suivante: 6 = (1+2+3)
      • Solution



Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement