Éditions Java : Java SE, Java EE, Java ME

Éditions Java : Java SE, Java EE, Java ME

  1. Objectifs

    • Connaitre les éditions Java
  2. Présentation

    • La technologie Java est à la fois un langage de programmation et une plate-forme. Le langage de programmation Java est un langage orienté objet de haut niveau qui a une syntaxe et un style particuliers.
    • Une plate-forme Java est un environnement particulier dans lequel s’exécutent les applications du langage de programmation Java.
    • Toutes les plates-formes Java se composent d’une machine virtuelle Java (VM) et d’une interface de programmation d’applications (API).
    • La machine virtuelle Java est un programme, pour une plate-forme matérielle et logicielle particulière, qui exécute des applications de technologie Java.
    • Une API est un ensemble de composants logiciels que vous pouvez utiliser pour créer d’autres composants logiciels ou applications.
    • Chaque plate-forme Java fournit une machine virtuelle et une API, ce qui permet aux applications écrites pour cette plate-forme de s’exécuter sur n’importe quel système compatible avec tous les avantages du langage de programmation Java : indépendance de la plate-forme, puissance, stabilité, facilité de développement et Sécurité.
  3. Le Langage De Programmation Java Plates-Formes

    • editions-java-java-se-java-ee-java-me

    • Il existe plusieurs plates-formes Java. De nombreux développeurs, même des développeurs de langage de programmation Java de longue date, ne comprennent pas comment les différentes plates-formes sont liées les unes aux autres.
    • il existe quatre plates-formes du langage de programmation Java:
      1. Java Platform, Standard Edition (Java SE)
      2. Java Plate-forme, Enterprise Edition (Java EE)
      3. Java Platform, Micro Edition (Java ME)
      4. JavaFX
    • Toutes les plates-formes Java consistent en une machine virtuelle Java (VM) et une interface de programmation d’application (API).
    • La machine virtuelle Java est programme, pour une plate-forme matérielle et logicielle particulière, qui exécute Applications de la technologie Java.
    • Un API est une collection de logiciels les composants que vous pouvez utiliser pour créer d’autres composants logiciels ou application.
    • Chaque plate-forme Java fournit une machine virtuelle et API, et cela permet aux applications écrites pour cette plateforme de fonctionner tout système compatible avec tous les avantages de la programmation Java langue: plateforme-indépendance, pouvoir, stabilité, facilité de développement et sécurité.




    • Java SE
      • Quand la plupart des gens pensent au langage de programmation Java, ils pensent L’API Java SE. L’API Java SE fournit les fonctionnalités de base de la Le langage de programmation Java.
      • Il définit tout des types de base et Objets du langage de programmation Java pour les classes de haut niveau qui sont utilisés pour la mise en réseau, la sécurité, l’accès à la base de données, graphique développement de l’interface utilisateur (GUI) et analyse XML.
      • en plus de L’API de base, la plate-forme Java SE se compose d’un machines virtuelles, outils de développement, technologies de déploiement et autres bibliothèques de classe et boîtes à outils couramment utilisées dans la technologie Java application.
    • Java EE
      • la plate-forme Java EE est construite sur la plate-forme Java SE. Java La plate-forme EE fournit un environnement API et runtime pour le développement et fonctionnement à grande échelle, multi-niveaux, évolutif, fiable et sécurisé les applications réseau.
    • Java ME
      • La plate-forme Java ME fournit une API et une machine virtuelle à faible encombrement pour exécuter des applications de langage de programmation Java sur de petits appareils, comme les téléphones mobiles.
      • L’API est un sous-ensemble de l’API Java SE, ainsi que des bibliothèques de classes spéciales utiles pour le développement d’applications pour petits appareils.
      • Les applications Java ME sont souvent clientes des services de la plate-forme Java EE.
    • JavaFX
      • JavaFX est une plate-forme pour créer des applications Internet riches en utilisant un API d’interface utilisateur légère.
      • Les applications JavaFX utilisent des moteurs graphiques et multimédias à accélération matérielle pour tirer parti de clients plus performants et d’une apparence moderne ainsi que d’API de haut niveau pour se connecter aux sources de données en réseau.
      • JavaFX est une plate-forme permettant de créer des applications Internet riches à l’aide d’une API d’interface utilisateur légère.
      • Les applications JavaFX peuvent être des clients des services de la plate-forme Java EE.
  4. JDK et JRE

    • JRE (Java Runtime Environment) est la « machine virtuelle ». L’applet, le Javascript et l’application de bureau utilisent le JRE pour le travail sur machine.
    • JDK est une extension du JRE : contient la machine virtuelle et le kit pour développer une nouvelle application, en particulier le compilateur (javac) en fait partie.
    • Le JDK Java Development Kit
      • Le “Java Development Kit” est un outil qui sert à la fois de compilateur et d’interpréteur.
      • La dernière version du JDK peut être téléchargée sur le site Web d’Oracle – www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/index.html. Assurez-vous que vous téléchargez la version appropriée pour votre ordinateur. Si vous utilisez un système d’exploitation 32 bits, puis téléchargez le nom de fichier correspondant apposé avec x86. Sinon, s’il s’agit d’un système d’exploitation 64 bits téléchargez celui avec x64.
  5. La JVM (Java Virtual Machine)

    • La machine virtuelle Java ou JVM (Java Virtual Machine) est un environnement d’exécution pour applications Java.
    • C’est un des éléments les plus importants de la plate-forme Java. Elle assure l’indépendance du matériel et du système d’exploitation lors de l’exécution des applications Java. Une application Java ne s’exécute pas directement dans le système d’exploitation mais dans une machine virtuelle qui s’exécute dans le système d’exploitation et propose une couche d’abstraction entre l’application Java et ce système.
    • La machine virtuelle permet notamment :
      • l’interprétation du bytecode
      • l’interaction avec le système d’exploitation
      • la gestion de sa mémoire grâce au ramasse-miettes
    • Son mode de fonctionnement est relativement similaire à celui d’un ordinateur : elle exécute des instructions qui manipulent différentes zones de mémoire dédiées de la JVM.
    • Une application Java ne fait pas d’appel direct au système d’exploitation (sauf en cas d’utilisation de JNI) : elle n’utilise que les API qui sont pour une large part écrites en Java sauf quelques-unes qui sont natives. Ceci permet à Java de rendre les applications indépendantes de l’environnement d’exécution.
    • La machine virtuelle ne connaît pas le langage Java : elle ne connaît que le bytecode qui est issu de la compilation de codes sources écrits en Java.
    • Les spécifications de la machine virtuelle Java définissent :
      • Les concepts du langage Java
      • Le format des fichiers .class
      • Les fonctionnalités de la JVM
      • Le chargement des fichiers .class
      • Le bytecode
      • La gestion des threads et des accès concurrents
    • Les fonctionnalités de la JVM décrites dans les spécifications sont abstraites : elles décrivent les fonctionnalités requises mais ne fournissent aucune implémentation ou algorithme d’implémentation. L’implémentation est à la charge du fournisseur de la JVM. Il existe de nombreuses implémentations de JVM dont les plus connues sont celles de Sun Microsystems, IBM, BEA, …