Cycle de vie d’une JSP

Cycle de vie d’une JSP

  1. Objectifs

  2. Présentation

    • Un cycle de vie d’une JSP peut être définie comme l’ensemble du processus depuis sa création jusqu’à la destruction qui est similaire à un cycle de vie d’une servlet avec une étape supplémentaire qui est nécessaire pour compiler une JSP en servlet.
    • À la réception de la première requête Http, le conteneur de servlets compile et traduit la page JSP en un code Java (qui sera traduit, à son tour, en bytecode par la JVM).
    • L’API (application programming interface: est un ensemble normalisé de classes, de méthodes, de fonctions et de constantes qui sert de façade par laquelle un logiciel offre des services à d’autres logiciels. ) JSP permet de développer des pages Web dynamiques rapidement à partir d’un squelette HTML et de données incluses directement dans chaque page.
    • Les JSP (Java Server Pages) sont un standard permettant de développer des applications Web interactives, c’est-à-dire dont le contenu est dynamique.



  3. Cycle de vie d’une JSP

    • Une Page Jsp passe par les étapes suivantes :
      1. Compilation : Lorsqu’un navigateur demande une page JSP, le moteur JSP vérifie d’abord pour voir s’il a besoin de compiler la page. Si la page n’a jamais été compilée, ou si la JSP a été modifié depuis la dernière compilation, le moteur JSP compile la page.
      2. Initialisation : Quand un conteneur charge une JSP, il invoque la méthode jspInit () avant d’intervenir sur toutes les demandes.
      3. Exécution : Chaque fois qu’un navigateur demande une JSP et la page a été chargée et initialisée, le moteur JSP appelle la méthode _jspService () dans la JSP, la méthode _jspService () est invoquée une fois par une demande et responsable de la génération de la réponse à cette demande et elle est également responsable de générer des réponses à toutes les autres méthodes HTTP.
      4. Nettoyage : La méthode jspDestroy () est l’équivalente de la méthode destroy() pour les servlets. Charger jspDestroy lorsque vous devez effectuer un nettoyage, comme la libération des connexions de base de données ou la fermeture des fichiers ouverts.
    • Les JSP sont compilées par le compilateur JASPER (il en existe d’autres) pour devenir des Servlets JAVA.Tomcat integre un moteur de servlets appelé CATALINA.
    • JASPER génère une servlet Java (fichier.java) qui est à son tour compilée par CATALINA pour devenir une Servlet exécutable (fichier .class) La syntaxe propre à Java est encadrée par des balises <% et %>, ce qui explique au compilateur JASPER que le reste du code doit etre traité comme du langage HTML.
    • Une page JSP est en fait une Servlet ce qui signifie que tout ce qui est utilisable pour une Servlet (cookies, sessions, context…) peut être également mis en oeuvre dans les pages JSP.
    • Pour résumer, les développeurs et concepteurs graphique utilisent la technologie JSP pour développer rapidement des pages Web dynamiques au contenu riche.
    • Les pages JSP peuvent être créées facilement et entretenues car elles sont basées sur du code HTML et XML Toute la puissance de Java est alors cachée derrière les pages JSP.

Bibliographie

  • https://www.editions-eni.fr/open/mediabook.aspx?idR=d61db330adee76e87b74dc180f67552d



Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement