Comment Réussir une Présentation PowerPoint

Comment Réussir une Présentation PowerPoint

  1. Objectifs

    • Connaitre les clés principales pour réussir une Présentation PowerPoint

  2. Cadrer votre présentation




    • Lors de cette partie vous devez annoncer :
    • Comment Réussir une Présentation PowerPoint

      • L’objectif de cette présentation
      • Le déroulé de cette présentation
      • Quand les auditeurs pourront poser leurs questions…
    • C’est indispensable afin d’éviter tout malentendu ou de se voir entendre à la fin que les gens voulaient voir tout autre chose ou approfondir un sujet en particulier…
  3. Définir votre charte.

    • Écrivez votre nom en bas de chaque page avec le titre de votre exposé Exemple: Exemple: « Riadh HAJJI: Comment Réussir une Présentation PowerPoint».
    • Limitez le texte au strict minimum
    • Notez la description et l’ordre des pages afin de pouvoir revenir facilement sur l’une d’entre elles lors d’une question de la part du public(un fil d’Ariane est souvent utilisé).
    • Définissez 2 ou 3 messages maximum à faire passer dans toute la présentation.
    • Une fois ces 2 ou 3 messages définis, vous devrez marteler ces idées au cours de la présentation, et surtout sur le slide de conclusion. Ce slide de conclusion devra reprendre tout ce qu’il faut retenir. S’il n’y a qu’un slide à travailler, c’est le slide de conclusion car c’est sur cette idée que vos interlocuteurs vont rester.
    • Attention à la taille et la lisibilité de votre police d’écriture. Une taille 16 est conseillée afin que le public en fond de salle n’ait pas de problèmes de lecture.
  4. Définir le rapport idée/slide.

    • C’est LA règle de base. Vos slides doivent être claires, le plus épuré possible. Certains utilisent une règle assez simple:
      – 6 Points / Slide
      – 6 Mots / Point
      Sachez cependant que cette règle est une limite maximum pour vous aider à alléger vos présentations ! Mais dans l’idéal, il faut moins de texte, à moins que ce soit vraiment justifié !
      Une idée se résume le plus souvent en 1 mot, voire 2. Dans certains cas, on peut utiliser un schéma, une image, un Smart Art. Il faut surtout éviter de noyer son idée dans du texte.
  5. Minutez votre présentation.

    • Avant votre intervention, calculez le temps nécessaire pour votre présentation: si vous annoncez 1 heure, tenez 1 heure et si si vous annoncez 1 minute, tenez 1 minute à plus ou moins 10% près…
    • Pour cela, vous devrez au départ faire un “filage” pour calculer le temps disponible, et sur ce timing réduisez le temps d’au moins 10%. En effet, naturellement lors d’une “vrai” présentation nous avons tendance à parler plus vite ou à oublier certaines parties, donc prévoyez toujours un peu plus long que prévu.
    • Vous devez faire une sorte de minuterie qui sera accessible et affiché pour vous et pas pour le public
  6. S’entraîner dans des conditions réelles.

    • Le meilleur moyen de corriger ses erreurs c’est de répéter sa présentation devant ses collègues, ou mieux de se filmer.
    • L’idéal est de faire sa présentation devant une personne qui ne connaît rien au sujet afin de s’assurer que la présentation et le langage utilisé est compréhensible par tous.
  7. Savoir parler en public.

    • Que vous soyez intervenant ou dans le public pour poser une question, élevez la voix afin de vous exprimer clairement (oui, même avec un micro). Ne tournez pas le dos à votre public.
    • Si vous utilisez un micro, attention à le garder près de votre bouche.
    • Lorsqu’une question vous est posée, reformulez là dans votre réponse car tout le monde ne l’a peut être pas bien entendue: il est frustrant pour une personne en fond de salle d’essayer de deviner ce à quoi vous répondez.
    • Prévoyez une petite bouteille d’eau: vous en aurez besoin et elle vous permettra de faire une petite pause dont vous aurez autant besoin que votre public. Un tic-tac hors de sa boite dans votre poche vous sera également utile pour rafraîchir discrètement votre haleine à la fin de votre présentation.
  8. Créez un contact visuel avec votre auditoire.

    • Les yeux dans les yeux, abordons aujourd’hui la question du Eye Contact…
    • Quand on doit parler en public, avant même de prononcer un mot, il faut commencer par se tenir bien droit. C’est ce qu’on appelle, en art oratoire, la « verticalité ». Non seulement cela donne une impression d’assurance et de stabilité, mais cela permet aussi de bien dégager la colonne d’air et donc d’avoir une voix plus forte.
    • Regarder quelqu’un quand on lui parle est une marque de respect.

    • NE NÉGLIGEZ PERSONNE !
    • Bien sûr, selon la taille de l’auditoire, il est parfois impossible de regarder tout le monde. Mais vous pouvez donner à chacun le sentiment que vous auriez pu le regarder autant qu’un autre.
    • Tout au long de votre discours, n’oubliez pas de balayer la salle de votre regard pour ne pas vous concentrer que les quelques visages amicaux (les autres auditeurs penseront que vous faites un discours rien que pour eux !!).
  9. utilisez votre propre matériel.

    • Vous avez un ordinateur portable? Prenez le et le Charger
    • Ne tombez perdus devant une machine de prêt car c’est un MAC et que vous l’habitude d’un PC (ou inversement) pour ensuite s’excuser car les polices que vous avez utilisé dans votre PPS ne sont pas installées ici.
    • Ne faites pas confiance aux autres, prenez votre propre matériel afin d’éviter ces problèmes techniques. Visitez les locaux en avance si possible afin d’éviter d’être coincés car vous n’avez pas le bon câble vidéo. Je vous conseille également l’achat d’une télécommande: elle vous permettra de faire facilement défiler vos slides sans casser le rythme et certaines sont munies d’un pointeur laser.
    • Gardez malgré tout une copie de votre PPS sur une clef USB. il est toujours bon d’avoir un plan B.
  10. Pratique






Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement