Connaître l’architecture d’Odoo

Connaître l’architecture d’Odoo

  1. Objectif :
    • Être capable d’installer Odoo sur Windows.




  2. Présentation
    • La configuration et la gestion d’une installation Odoo nécessiteront une base de compréhension des composants qui composent Odoo.
    • Chaque système a un ensemble de technologies et de plates-formes logicielles sous-jacentes qui sont nécessaire pour qu’il fonctionne. Heureusement, à moins que vous n’ayez l’intention de Personnalisez Odoo, il vous suffit de comprendre les bases de architecture d’Odoo pour terminer une installation réussie.

  3. Présentation de la base de données PostgreSQL
    • Comme la plupart des systèmes ERP, Odoo a des exigences de base de données spécifiques. Dans ce
      cas, c’est PostgreSQL.
    • PostgreSQL est un open source, multi-plateforme Système de gestion de base de données relationnelle d’objet (ORDMS). Bien que non populaire à l’échelle de Microsoft SQL Server ou MySQL, PostgreSQL est un serveur de base de données d’entreprise avec de nombreuses fonctionnalités avancées.
    • En réalité, PostgreSQL se compare très bien avec des bases de données beaucoup plus coûteuses comme base de données Microsoft SQL Server et Oracle.

  4. Ecrire du code avec Python
    • Le langage de programmation principal de Odoo est Python. Comme l’autre technologies sous-jacentes Odoo, le langage Python est open source et fonctionne sur tous les principaux systèmes d’exploitation contemporains.
    • C’est un extrêmement langage de programmation populaire qui le rend très facile à trouver des ressources pour vous aider à démarrer.

  5. La conception Modèle-Vue-Contrôleur



    • Odoo est construit sur une architecture Model-View-Controller(MVC).
    • Un des principaux objectifs de cette architecture est de séparer l’affichage visuel de l’informations provenant des règles de gestion et de la gestion des données sous-jacent.
    • Par exemple, si vous devez changer la façon dont les données sont organisées dans le modèle, il est souhaitable de ne pas avoir à faire des changements spectaculaires à la façon dont vous voir les données.
    • Cela est vrai pour maintenir la flexibilité dans l’affichage des données. Aujourd’hui, il est courant d’avoir de nombreuses applications clientes partageant mêmes données sous-jacentes.

  6. Architecture technique:
    1. Serveur de base de données PostgreSQL: qui contient toutes les bases de données, chacune contenant toutes les données et la plupart des éléments de la configuration du système Odoo.
    2. Serveur d’applications Odoo: qui contient toute la logique de l’entreprise et garantit l’exécution optimale d’Odoo. Une couche du serveur est dédiée à la communication et à l’interface avec la base de données PostgreSQL, le moteur ORM. Une autre couche permet les communications entre le serveur et un navigateur Web, la couche Web.
    3. Client Web: Qui fournit l’interface utilisateur, il s’exécute dans un navigateur Web en tant qu’application Javascript. Le client envoie une requête au serveur, récupère les données et affiche le résultat (par exemple une liste de clients) de différentes manières (sous forme de formulaires, listes, calendriers, …). Lors d’actions de l’utilisateur, il envoie des requêtes pour modifier les données sur le serveur.
    4. tiré du site:http://www.odoo.gotodoo.com/
      Connaître l’architecture d’Odoo

  7. Modules:
    • Pour toute entreprise, la valeur d’Odoo réside dans ses différents modules. Le rôle des modules est de mettre en œuvre toutes les exigences de l’entreprise. Le serveur est le seul composant nécessaire pour ajouter des modules.
    • Un module est généralement composé de modèles de données, de données initiales, de définitions de vues (comment les données de modèles de données spécifiques doivent être affichées), d’assistants (écrans spécialisés pour aider l’utilisateur pour les interactions spécifiques), de définitions de workflows rapports.



Sommaire du cours Odoo



Abonnez vous à notre chaîne YouTube gratuitement