Nature d’un programme d’étude

Tu dois devenir capable de

  • Savoir disposer d’un document, à caractère normatif,
    • Pour la formation, l’évaluation, la sanction de la formation, la reconnaissance des acquis, la conception du matériel didactique et du matériel d’évaluation
    • Pour l’organisation et le financement de la formation.
  • Savoir utiliser un programme d’étude

Avant de commencer

Un programme d’étude est un outil indispensable pour la formation.

Nature d'un programme d'étude

Définitions

  • Le programme de formation, ou programme d’études, s’inscrit dans un modèle d’élaboration des programmes.
  • Il fait appel, notamment, à la participation des milieux du travail et de la formation.
  • Il est élaboré selon une approche globale et intégrée qui tient compte à la fois de facteurs tels les besoins en formation, la situation de travail, les buts de formation ainsi que les stratégies et les moyens pour atteindre les objectifs.
  • Le programme d’étude sert de référence pour la planification de l’enseignement et de l’apprentissage ainsi que pour la préparation du matériel didactique et du matériel d’évaluation.

Fonctions

Nature et fonction:

  • Publication officielle
  • Document à caractère normatif qui présente les cibles et les exigences essentielles d’une formation

Sert de référence :

  • Aux modes de sanction  des études (certificat, diplôme, etc.)
  • A l’enseignement et à l’apprentissage
  • A l’évaluation (formativeL’EVALUATION FORMATIVE : Elle s’appelle aussi de contrôle ou de diagnostique. Elle vise à informer l’élève, puis l’enseignant du degré d’atteinte des objectifs.
  • Elle permet, on outre, à l’enseigner de prendre conscience des difficultés, de ses erreurs, de ses progrès. Elle est un feed back d’information permanente pour la correction des conduites. Elle consiste à évaluer les progrès de l’élève depuis le moment où il aborde un programme ou une année d’études jusqu’à celui où il termine ce programme ou cette année d’études.et de sanction
  • L’EVALUATION SOMMATIVE :
    Elle s’appelle aussi cumulative ou de sanction ou certificative ou de certification .Elle vise a sanctionner positivement ou négativement une activité d’apprentissage ; afin de comptabiliser ce résultat en vue d’un classement. Dans ce cadre, les enseignants ne font qu’attribuer des notes, faire des sommes, d’où le nom de sommation, et des moyennes pour dire que tel élève est compétent dans telle ou telle discipline. Donc, cette évaluation permet, par contrôle continu, par examen, d’attribuer des diplômes, de certifier une compétence (d’où le nom d’évaluation certificative ou de certification).
  • Au matériel didactique La didactique : est l’étude des questions posées par l’enseignement et l’acquisition des connaissances dans les différentes disciplines scolaires. Se sont ainsi développées depuis le début des années 70, des didactiques des mathématiques, des sciences, du français, des langues, des SVT, de l’EPS, etc. à l’organisation de l’enseignement

Contenu:

Un Programme de formation comprend :

  • une présentation générale du programme;
  • les buts de la formation et les objectifs généraux ;
  • les conditions d’accès et la liste des prérequis au programme ;
  • La liste des modules ;
  • pour chaque compétence :
  • L’énoncé de l’objectif opérationnel qui permet de préciser le comportement attendu;
  • Les conditions d’évaluation qui permettent de préciser dans quelle situation -contexte,
    références permises, outils, directives- sera placé le stagiaire au moment où il aura à
    démontrer sa maîtrise de la compétence ;
  • les critères généraux de performance et les exigences qui correspondent à celles
    exigées à l’entrée sur le marché du travail ;
  • Les précisions sur le comportement attendu ainsi que les critères particuliers de
    performance associés.
  • Le logigramme logigramme:
    Un tableau qui présente l’ordre d’enseignement des modules composant le programme de formation et qui précise la préséance des modules les uns par rapport aux autres de la séquence de formation ;
  • La matrice des compétences ou la représentation graphique du caractère intégré du
    programme.
  • l’Ensemble structuré des objectifs
  • Objectif opérationnel de premier niveau

  • il exprime directement l’essentiel d’une compétence ainsi que les balises nécessaires pour guider correctement l’enseignement, l’apprentissage et l’évaluation ayant trait à la compétence retenue
  • Objectif opérationnel de second niveau

  • Il porte sur des connaissances préalables, des habiletés gestuelles de base, des attitudes et des perceptions jugées préalables à l’acquisition d’une compétenceprésentés par modules
  • Des tableaux pour décrire la structure et l’articulation du programme
  • Des données sur la durée, la sanction des études, la définition des objectifs, etc.
Destinataires:
  • Les formateurs ainsi que les apprenants.
  • Les directions de centre, les responsables de la formation, les responsables pédagogiques.
  • Les responsables des programmes, de la sanction des études, du matériel didactique.
  • De partenaires du monde du travail ou organismes liés au domaine de la formation professionnelle

FORMULATIONS:

  • Le programme d’étude est un document à caractère:normatif et prescriptif.
    Normatif : parce qu’il définit la norme et les résultats attendus de la formation
    Prescriptif: parce que cette norme et ces résultats doivent obligatoirement être poursuivis tels que décrits dans le programme de formation pour que le diplôme auquel le dit programme de formation conduit soit reconnu officiellement.
  • Il s’agit en quelque sorte du « cahier des charges » ou « contrat » de la formation en réponse à un besoin Relevé qualitatif et quantitatif de l’ensemble des fonctions de travail nécessitant une formation professionnelle et identification des principales compétences afin de les regrouper ou de les distinguer pour pouvoir procéder à l’élaboration des programmes d’études.
  • C’est également l’évaluation des besoins quantitatifs de main-d’œuvre par fonction de travail afin de pouvoir dimensionner le système de formation en terme de demande de formation, de façon à atteindre un certain équilibre entre l’offre et la demandeexprimé au préalable, lors d’étapes antérieures (voir Étude sectorielle, étude préliminaire, AST), par les acteurs du marché du travail.
  • Une fois achevé et validé, le programme de formation ne peut être modifié sans l’autorisation expresse du Département de la Formation Professionnelle.
  • De manière générale, un programme d’étude comprend tous les éléments nécessaires à la planification de la formation ainsi qu’à la préparation du matériel d’évaluation des acquis des apprenants et des outils pédagogiques et organisationnels.
  • C’est un ensemble cohérent et significatif de compétences à acquérir;
  • il est formulé par objectifs et est découpé en:

    Module (de formation)

    Ensemble des activités d’apprentissage permettant la maîtrise d’une compétence.
    de formation, chaque module permettant l’acquisition d’une et d’une seule compétence. La compétence
    est un pouvoir d’agir, de réussir et de progresser qui permet de réaliser adéquatement des tâches et qui résulte d’un ensemble intégré de connaissances, d’habiletés, d’attitudes et de comportements. Certaines compétences, plus fonctionnelles, permettent d’exercer les tâches et les activités particulières à un métier ou une profession et d’évoluer adéquatement dans un cadre de travail.

  • Il est conçu selon une approche globale qui tient compte à la fois de facteurs tels que les besoins de formation, la situation de travail, la situation de travail
    Analyse d’une profession permet-tant d’établir les responsabilités, les tâches, les opérations qu’il ou elle comporte, de décrire précisé-ment le contexte de travail, de formuler les critères de qualité de ce dernier, d’établir les connais-sances, les habiletés, les attitudes et les comportements requis chez une personne pour son exercice les buts et objectifs de la formation professionnelle ainsi que les moyens pour atteindre les dits objectifs.
  • Pour devenir lauréats de la formation professionnelle, les apprenants doivent démontrer qu’ils ont acquis les compétences décrites dans le programme d’étude dans lequel ils se sont inscrits.
  • Ce dernier, en plus de servir de référence à la formation et à l’organisation pédagogique et matérielle, sert aussi de référence directe à l’élaboration des instruments d’évaluation des acquis des apprenants.
  • Les instruments d’évaluation des acquis résultent donc directement des objectifs du programme d’étude.
  • Comme les compétences formulées en objectifs sont les cibles obligatoires du programme de formation, l’acquisition de l’ensemble de ces compétences est requise pour l’obtention du diplôme.
  • Le programme d’étude

  • Le programme d’étude est un document normatif comprenant un ensemble intégré de buts, d’objectifs opérationnels et de compétences dont l’atteinte est nécessaire à l’exercice d’une pro-fessionest donc un outil de référence pour la certification.
  • Il permet d’assurer une formation comparable d’un établissement à l’autre, d’un opérateur à l’autre, à l’ensemble des apprenants, dans un souci d’égalité et de justice.
  • Le programme d’étude est une source d’informations exhaustives sur les compétences attendues pour l’exercice d’un métier au seuil d’entrée sur le marché du travail.
  • Il peut aussi servir de référent dans la gestion des ressources humaines d’une entreprise et en particulier dans la formation et le perfectionnement des personnes en emploi ou encore dans l’élaboration de profils pour le recrutement.

Découpage:

  • Un programme d’étude est découpé en module
  • Un module est une subdivision autonome d’un programme d’étude formant en soi un tout cohérent et signifiant, dont l’apprentissage peut être confié à un formateur et qui permet à un groupe d’apprenants d’acquérir une compétence. Par exemple :
    • Fabrication de vêtements en maille ;
    • Mise en place d’un système de maintenance.
  • Le découpage en modules présente de nombreux avantages.
    • Il permet de réviser un programme sans toucher l’ensemble des compétences et en réexaminant
      uniquement celles qui se trouvent affectées, par une évolution technologique par exemple.
    • Le découpage modulaire offre un avantage de taille relatif à la formation continue.
    • Grâce à l’autonomie des modules, les entreprises peuvent en effet demander l’organisation de sessions de formation, pour leur personnel ayant les pré requis nécessaires, afin de leur faire acquérir uniquement les compétences qu’elles auraient jugées utiles dans un programme de formation. Cela peut se faire indépendamment des autres compétences, ce qui facilite d’autant la réponse à des besoins ponctuels.
    • Il en va de même des individus qui peuvent améliorer leurs qualifications en s’inscrivant aux modules de formation qui
      répondent le mieux à leurs besoins tout en facilitant la validation de leurs acquis expérientiels.Reconnaissance des acquis expérientiels : C’est une opération qui consiste à évaluer et à valider les compétences acquises par une personne au terme de différentes expériences sociales, professionnelles ou de formation.


Sommaire du cours Approche par compétences